Posts Tagged ‘René Leverd’

La solitude du rémouleur, de René Leverd

16 juin 2014

Son père fut son premier maître, par la suite il en eut d’autres dont Jobbé Du Val, ce dernier connu entre autres pour un dessin de rémouleur. Robert Leverd (1872-1938) exposa ses œuvres dès 19 ans. Nanti d’une solide formation artistique, il exerça néanmoins les métiers les plus variés, dont reporter, avant de s’installer dans le sud de la France. Il se spécialisa alors dans l’aquarelle, domaine dans lequel il excella, produisant des milliers de croquis au fusain, au crayon et à la plume.

René Leverd Rémouleur

Ce dessin au crayon (dont on voit encore les traces) réhaussé à l’aquarelle d’un rémouleur est un beau cadeau que René Leverd nous a laissé. On est en ville, témoin le fût du lampadaire ainsi que la grisaille environnante, et pourtant on ne voit rien autour… Est-ce pour exprimer la solitude du rémouleur ? Légèrement penché sur son métier, vêtu d’une redingote et d’une casquette sombres, emmitoufflé, l’homme est concentré sur son ouvrage. L’outil de travail est simple, porté sur le dos lors des déplacements, les sangles l’attestent.
En résumé, une œuvre forte, un bel hommage aux rémouleurs, les hommes que nous honorons depuis longtemps ici.

– Collection particulière.
– Voir un autre article de ce blog sur la solitude du rémouleur ICI .

Publicités