Posts Tagged ‘Jacquot’

Jacquot le Rémouleur – 8/8

20 décembre 2008

Résumé des épisodes précédents : Jacquot a trouvé refuge et gîte chez le meunier Santeuil. Le lendemain il reprend la route alors que les enfants du meunier s’en vont à l’école. Entraîné par d’autres écoliers, Pierrot fait l »école buissonnière tandis que sa sœur Pierrette sanglote… C’est l’hiver et Pierrot, maladroit, tombe dans l’eau glacée… Les secours arrivent mais en vain. Est-il trop tard ? Jacquot passant par là plonge sans hésiter et sauve le petit puis va se sécher chez un charbonnier.

Plus de détails dans notre article du 27 octobre.

Jacquot le Rémouleur – 7/8

13 décembre 2008

Résumé des épisodes précédents : Jacquot a trouvé refuge et gîte chez le meunier Santeuil. Le lendemain il reprend la route alors que les enfants du meunier s’en vont à l’école. Entraîné par d’autres écoliers, Pierrot fait l »école buissonnière tandis que sa sœur Pierrette sanglote… C’est l’hiver et Pierrot, maladroit, tombe dans l’eau glacée… Les secours arrivent mais en vain. Est-il trop tard ?

Plus de détails dans notre article du 27 octobre.

Jacquot le Rémouleur – 6/8

6 décembre 2008

Résumé des épisodes précédents : Jacquot a trouvé refuge et gîte chez le meunier Santeuil. Le lendemain il reprend la route alors que les enfants du meunier s’en vont à l’école. Entraîné par d’autres écoliers, Pierrot fait l »école buissonnière tandis que sa sœur Pierrette sanglote… C’est l’hiver et Pierrot, maladroit, tombe dans l’eau glacée…

Plus de détails dans notre article du 27 octobre.

Jacquot le Rémouleur – 5/8

29 novembre 2008

Résumé des épisodes précédents : Jacquot a trouvé refuge et gîte chez le meunier Santeuil. Le lendemain il reprend la route alors que les enfants du meunier s’en vont à l’école. Entraîné par d’autres écoliers, Pierrot fait l »école buissonnière tandis que sa sœur Pierrette sanglote…

Plus de détails dans notre article du 27 octobre.

Jacquot le Rémouleur – 4/8

22 novembre 2008

Résumé des épisodes précédents : Jacquot a trouvé refuge et gîte chez le meunier Santeuil. Le lendemain il reprend la route tandis que les enfants de son hôte s’en vont à l’école.

Plus de détails dans notre article du 27 octobre.

Jacquot le Rémouleur – 3/8

15 novembre 2008

Résumé des épisodes précédents : cherchant un gîte, Jacquot est accueilli chez le meunier Santeuil.

Plus de détails dans notre article du 27 octobre

Jacquot le Rémouleur – 2/8

8 novembre 2008

Résumé du premier épisode : Jacquot arrive dans un village cherchant un gîte, des enfants lui désignent un moulin.

Plus de détails dans notre article du 27 octobre

Jacquot le Rémouleur – 1/8

1 novembre 2008

Aujourd’hui commence la publication de notre feuilleton. Chaque samedi paraîtra un nouvel épisode et cela huit samedis de suite, c’est-à-dire jusqu’au samedi 20 décembre inclus. Bonne lecture !

Plus de détails dans notre article du 27 octobre

Jacquot le Rémouleur en feuilleton

27 octobre 2008

Voici une belle histoire, racontée en mots et en images sur une feuille de papier d’assez grand format. Cette planche fût éditée par l’imprimeur lorrain Haguenthal à Pont-à-Mousson dans le département de la Meurthe. Une précision qui nous permet de dater le document. Sa publication est d’avant 1871, année du traité de Francfort. Celui-ci permettait à l’Allemagne d’annexer la plus grande partie de l’Alsace et un quart de la Lorraine.
Le nord-est du département de la Meurthe fût ainsi amputé.
La partie restante devint Meurthe et Moselle. En 1919, le traité de Versailles rendait à la France les parties annexées mais les limites de départements ne furent jamais reconstituées (Cf Wikipedia).
L’histoire de Jacquot le Rémouleur, modeste héros, vous la découvrirez en suivant notre feuilleton. Nous publierons périodiquement, chaque samedi, deux images de cette bande dessinée. À l’issue des huit publications vous pourrez reconstituer aisément toute l’histoire en juxtaposant les images. C’est un document intéressant, à la fois pour le contenu du texte, c’est une leçon de morale, et pour la technique d’impression. Les couleurs étaient appliquées au pochoir, le même procédé que celui utilisé pour les images d’Épinal dont Haguenthal était un concurrent en Lorraine.
Dimensions de la planche en cm : 27 x 40.