Archive for the ‘Humour’ Category

Paso el afilador

11 décembre 2015

À l’approche des fêtes de fin d’année, sans oublier les évènements terribles de janvier et novembre 2015, autorisons nous un peu d’humour.
« Le rémouleur est passé » (Paso el afilador), c’est une histoire très courte en bande dessinée à la Une d’une revue enfantine espagnole : TBO, N° 543, à 4 pesetas. Elle pourrait dater des années 50, une supposition seulement…
Ce qui nous intéresse ici, bien entendu, c’est le thème de cette BD. En quatre images et seulement une bulle, l’auteur rend hommage aux rémouleurs : toujours obsédés par des lames bien propres et reluisantes !
Ce qui est drôle aussi c’est que le banc du rémouleur est représenté comme un jouet d’enfant. Sans doute pour que ceux-ci ne soient pas désorientés par une représentation trop sophistiquée. Et tout cela en présence du chien !
Bref, une histoire courte traitée avec beaucoup d’humour.

Paso el afilador

Rémouleur de langues « bien pendues »

5 juin 2015

Un lecteur faisait remarquer récemment à Philogène qu’en ces temps agités sur la planète Terre, il manquait un peu d’humour.
Cher ami, voici donc pour vous satisfaire la photo ancienne d’une sculpture qui ne manque pas d’humour !
On ignore où elle se trouve, sa situation géographique, France ou étranger… On ne connaît pas ses dimensions, quel artiste l’a créée, à quelle époque, etc ?
C’est juste une photo-carte postale que Philogène a acquis récemment.
Si, parmi nos chers lecteurs et lectrices, quelqu’un est susceptible de donner des informations, Philogène est preneur !
Il est même décidé à offrir en récompense un coffret des trois DVD du film « Au pays des émouleurs » (valeur 24,90€) à la première personne qui donnera des précisions en commentaire (ci-dessous). Avouez que ce n’est pas rien.

Remouleur de langue de femme bavarde sepia

Que peut-on dire de cette sculpture humoristique ? Bon, elle renvoie à un défaut souvent reproché aux femmes d’être trop bavardes, au moins pour une partie d’entre elles. Leurs bavardages peuvent provoquer des malentendus, des conflits, voire parfois des catastrophes…
C’est pourquoi les hommes (le sexe masculin) ont imaginé de tous temps des punitions, allant parfois jusqu’à la peine de mort.
On n’en est pas là sur cette scène mais tout-de-même. On peut penser aussi que c’est un avertissement et que le mari (sans doute) a voulu faire peur à sa femme. Il semble pourtant que le rémouleur représente une certaine autorité avec son couvre-chef faisant penser à celui d’un gendarme.
Souhaitons qu’il ne s’agisse là que d’un avertissement car, bien que l’on sache que la langue s’auto-guérit de ses plaies, le moment et les jours qui suivent doivent être durs à supporter. Philogène en frissonne !
Notez que la punition pourrait aussi être infligée à certains hommes… trop bavards !
Ah ! Les symboles…

Rémouleurs d’aujourd’hui : êtes-vous surmenés ?

6 mars 2015

Un peu d’humour aujourd’hui.
Philogène vous propose ce dessin humoristique de Pierre Soymier. Il est imprimé au verso d’une publicité au format A5 datant des années 50 ou 60. Et devinez pour quel produit ?
Tout simplement pour un médicament destiné à combattre le surmenage…
Alors, pourquoi avoir choisi un rémouleur ? Pour l’exemple !
Sans doute parce qu’à l’époque nos repasseurs étaient surchargés de travail et, conscience professionnelle oblige, ils étaient surmenés, soucieux de toujours mieux satisfaire leurs clients.
En quelque sorte un bel hommage à toute la profession.
Si vous avez une autre explication, faites-en part à Philogène dans un commentaire…

Surmenage-Pierre-Soymier

Feuilleton de Noël 2014 – Voilà le repasseur – 3/3

24 décembre 2014

Suite et fin des mésaventures du Père Rondibard, repasseur de son métier…

Voila le repasseur Monté 3

Rappel : cette BD est extraite du journal FILLETTE, N° 291, paru le dimanche 29 mars 1931.
Pour voir les précédents épisodes : le 1er et le 2ème (liens directs, cliquer). 

Feuilleton de Noël 2014 – Voilà le repasseur 2/3

12 décembre 2014

Voila-le-repasseur-Monté-2

Pour rompre la monotonie, Philogène publiera un nouvel article dans quelques jours, avant le troisième volet de Voilà le repasseur.

Feuilleton de Noël 2014 – Voilà le repasseur – 1/3

6 décembre 2014

Philogène Gagne-Petit vous propose avant les fêtes un feuilleton en bande dessinée comprenant trois parties. Humour garanti ! Enfin…
Cette BD est extraite du journal Fillette N° 291 paru le dimanche 29 mars 1931.

Voila le repasseur Monté 1

– Suite dans une semaine avec le deuxième épisode…

Le rémouleur amoureux – 2

29 septembre 2014

Philogène Gagne-Petit a attendu en vain des propositions de suite pour l’article paru le 5 septembre Le rémouleur amoureux – 1.
Aucun envoi jusqu’à ce jour, d’où la publication du deuxième dessin de Benjamin Rabier. Bien vu l’artiste !
Moralité : quand on est amoureux(se), on ne voit pas le temps passer…

Remouleur-Amour-2

Le rémouleur amoureux – 1

5 septembre 2014

Philogène Gagne-Petit aime assez bien l’humour. Il vous propose cette semaine un premier dessin, humoristique donc, dont il vous laisse examiner le contenu.
Dans deux semaines, il publiera un deuxième dessin avec les mêmes personnages mais avec des modifications…
La question est : qu’est-ce que le deuxième dessin aura de différent du premier ? Ou bien, comment cette scène d’amour naissant va-t-elle évoluer matériellement ?
La réponse détaillée est à envoyer par mail à l’adresse figurant tout en bas de la colonne de droite.
Une belle gravure de rémouleur, sur beau papier au format A4, sera envoyée gracieusement aux trois premières bonnes réponses ! (En France seulement).
Chers lectrices et lecteurs, remuez vos méninges…

Remouleur Amour 1

Les dessins, celui-ci et le prochain, sont de Benjamin Rabier (1864-1939), célèbre illustrateur et auteur de bande dessinée français. On lui doit entre autres le dessin de La vache qui rit. Consulter Wikipedia.

Humour : un rémouleur dans l’embarras !

7 mars 2014

On peut demander beaucoup de choses à un rémouleur, certes ! Mais satisfaire un client qui ne demande pas qu’on lui repasse quelques couteaux, non, mais plutôt qu’on lui aiguise l’appétît…
C’est ce que, de sa fenêtre, souhaite ce monsieur qui a sans doute des problèmes de santé, en particulier du côté de l’estomac…
Diable, que répondre ? Que faire ? Monsieur SULFIL, rémouleur, est dans l’embarras…

Aiguiser l apppetit

– Le dessin est signé NAY. La date de création comme le support de la publication sont inconnus.

Knife grinder et humour british

11 janvier 2014

Un rémouleur peut-il rendre la viande plus tendre ?
Ce dessin humoristique fut publié le 16 mai 1894 dans le journal anglais « The sketch » à la page 143.
Un rémouleur stationne devant une résidence aux fenêtres fleuries. L’employée de maison sort et lui demande d’affûter des couteaux en ces termes :
 » Oh ! s’il vous plaît, mon Maître vous demande de bien les aiguiser, parce que nous avons trouvé un poulet pour le repas et Monsieur ne peut pas le manger s’il est  trop dur « 

The Sketch Newspaper of 1894

Le dessin est signé en bas à droite Phil MAY / 94. Format de la page 25 x 35 cm environ.

Rémouleur et politique

22 avril 2012

De par son outil de travail, le banc d’affûtage avec son mécanisme, ainsi que de par sa façon de travailler et son attitude physique, le rémouleur a souvent été utilisé dans la caricature politique. De grands dessinateurs, Honoré Daumier entre autres, ont fait appel à lui.
Aujourd’hui, en cette période d’élection présidentielle, nous vous soumettons un dessin de Jacques LARDIE édité en 1984. Jihel, né Jacques Camille Lardie en 1947 à Périgueux, est un journaliste d’investigation, photographe, éditeur, dessinateur de presse, caricaturiste, sculpteur. Il est surtout connu pour ses créations de cartes postales satiriques historiques, en particulier celles consacrées à Jean JaurésTalleyrandGuillaume II et à la franc-maçonnerie.
Dans une série intitulée Les p’tis métiers de Lardie, l’auteur nous présente Edgar FAURE le rémouleur racommodeur.
Sur les couteaux de tailles différentes suspendus sur le côté du banc sont inscrits respectivement, du plus petit au plus grand : M.R.G., Valoisiens et Indépendants. 

Politique et remouleur Edgar Faure

En 1993, l’avocat Arnaud Montebourg, en tant que premier secrétaire de la conférence du barreau de Paris, prononça un éloge d’Edgar Faure qui sera primé. Il nous semble que ce texte, avec tout son sérieux, aide à comprendre la caricature ci-dessus :
Edgar Faure laisse l’image d’une intelligence brillante associée à une mémoire exceptionnelle et une culture encyclopédique capable de raisonnements fulgurants. Très bon orateur, ayant un grand sens de l’humour et de la formule, bon vivant, il pouvait paraître quelquefois pécher par orgueil et par vanité. La longue carrière de ce « surdoué de la politique » et sa capacité à s’adapter furent aussi quelquefois perçues comme de la versatilité et de l’opportunisme. Doté d’une grande capacité de travail, ses amis et adversaires lui reconnaissent un sens élevé du bien public et une œuvre politique conséquente.
– Texte extrait de Wikipedia.

Tourniquet le rémouleur – 4 – (suite et fin)

23 décembre 2011

Tourniquet 09

7 — Lorsque Tourniquet revient de sa collecte d’outils à repasser, c’est pour lui le grand désarroi. Sa meule a complètement disparu, grignotée par les chargés de pub pour le RATELIER CRAQUEUR. Stupéfait, désemparé, il laisse tomber sa cloche tandis que les hommes sandwiches quittent rapidement les lieux, montrés du doigt par un badaud. Son outil de travail démantelé, pourra-t-il poursuivre son activité ?

Tourniquet 12

8 — Au même moment, le marchand de fromages dont le pain de gruyère avait été remplacé par la meule en grès de Tourniquet s’escrime à vouloir couper une part pour une cliente. Étonné, décontenancé, il en brise son grand couteau devant la femme exaspérée…
– BD de Guénin publiée dans L’ÉCHO DU NORD du 29 janvier 1905.

Tourniquet le rémouleur – 3

9 décembre 2011

Tourniquet 05

5 – De retour, Tourniquet reprend son métier et arpente les rues de la ville à la recherche de clients ayant des outils tranchants à affûter. Mais le travail ne court pas les rues…

Tourniquet 07

6 – Après une longue course, il se retrouve parmi une équipe d’hommes-sandwiches dont les panneaux sur le dos vantent la résistance exceptionnelle du RATELIER CRAQUEUR. Sentant l’odeur du fromage, les chargés de pub entament la meule (en fromage) de Tourniquet et croquent à pleines dents les parts découpées, apportant ainsi aux badauds crédules la preuve irréfutable de l’exceptionnelle solidité de leur dentier…
– Les épisodes précédents, 1 et 2 se trouvent facilement en amont à quelques dates.

Tourniquet le rémouleur – 2

24 novembre 2011

Tourniquet 03

3 -… il enleva la meule de grès de la voiture et, s’emparant d’un des gros pains de gruyère alignés devant la boutique, il le mit prestement à la place de la pierre à repasser…

Tourniquet 04

4 – … puis cette dernière prit la place du pain de gruyère à l’étalage du marchand. Après quoi, notre mauvais plaisant, tout heureux de sa mystification, s’en alla satisfait, en sifflottant un petit air de sa composition.
– Rappel : cette BD a été publiée dans le journal L’ÉCHO DU NORD daté du 25 janvier 1905.
– Voir le N° 1 en cliquant ICI.

Tourniquet le rémouleur – 1

11 novembre 2011

1 – Tourniquet était un pauvre rémouleur qui avait bien du mal à gagner sa vie. Il allait par les rues en poussant sa voiture de repasseur et criant :
          À repasser les couteaux, à r’passer les ciseaux !
          Couperets, hachoirs… et les rasoirs !
Un jour, il abandonna pendant quelques minutes sa voiture…

2 – …devant la boutique d’un marchand de fromages, qui avait placé plusieurs pains de gruyère à son étalage.
Un mauvais plaisant qui passait par là, voyant la voiture sans gardien, jugea le moment propice pour jouer un bon tour au rémouleur. En un tour de main… (à suivre).

Une meule sur le Tour de France ?

1 juillet 2011

Le Tour de France Cycliste 2011 commence.
C’est le moment de vous présenter ce dessin humoristique glané sur le Net.
Remarquer que le rémouleur utilise une flûte de pan pour annoncer son passage, comme les amoladores portugais ou brésiliens.

Humour Alfonsi Tour de France 2011

– Dessin de ALFONSI.
– Voir un autre dessin humoristique rémouleur/cycliste sur ce blog ICI.

Ça vous gène ?

26 février 2011

Petit intermède en cette période agitée où des peuples revendiquent très justement la démocratie.
L’humour, la détente sont parfois nécessaires et bienfaisants.

– Voir des dessins d’humour-rémouleur PAR ICI ou PAR LÀ.
– Voir aussi l’aiguisage des sabres à Belgrade (lien direct).

Le petit couple – 2

11 décembre 2010

Les choses se compliquent pour le garçonnet ! Cette épreuve ne lui laissera sans doute pas un Affectueux Souvenir…
Voir la première carte ICI (lien direct).

Le petit couple – 1

4 décembre 2010

Comme les années précédentes avant les fêtes, nous publions chaque samedi quelques documents d’atmosphère.
Aujourd’hui, le petit couple, souvent utilisé dans les cartes postales de la première moitié du XXe siècle. Un peu bohêmes, attendrissants voire espiègles, devant un décor de studio, ces enfants faisaient rêver le populo.

Petit-couple-1.jpg

– Voir notre série de décembre 2008 ICI et celle de décembre 2009 .

Simuler un rémouleur !

25 août 2010

Rémouleur-chromo-choc.-Revillon.jpg



Posez une assiette sur vos genoux en l’appuyant  contre le bord de la table ; remuez doucement les genoux de façon à relever et abaisser l’assiette ; mais d’une façon presque imperceptible. Imitez avec la bouche le bruit de la meule et passez un couteau sur le bord de l’assiette, le public croira voir tourner cette dernière comme une meule à aiguiser.

Tel est le texte qui figure sous l’illustration de cette chromolithographie centenaire. Essayez et vous verrez que ça fonctionne bien !
– Fondée en 1898, la Maison Révillon existe toujours et est présente sur Internet.
– Cliquez sur l’image pour voir le verso.

L’homme qui passe…

8 mai 2010
Notre exemplaire du livre ABROAD À l’étranger comporte une courte dédicace datant de Noël 1883. Abondamment illustré de dessins en couleurs de belle facture, il raconte aux grands enfants du Royaume Uni un voyage en France, en langue anglaise et en 56 pages. Partis de Londres en passant par Folkestone, on traverse la Manche par la voie aérienne, comme une hirondelle, pour arriver à Boulogne. Le périple se poursuit par Rouen, Caen et Paris puis retour par Calais.
C’est l’étape de Caen qui nous intéresse : une page est consacrée à L’HOMME QUI PASSE, expression qui désignait, selon les anglais,  le rémouleur en France, du moins en Normandie. C’est possible, nous n’avons pas eu le loisir de vérifier.
Un texte en vers raconte que cet homme subsiste en aiguisant les couteaux, il ne reste jamais à la maison. Il doit toujours aller plus loin. Il est content de trouver quelques couteaux à aiguiser mais quand il a fini il repart… Avec son chien qui tourne la roue il aiguise le couteau pour la fermière. Le chien derrière lui l’entend discuter de ceci, de cela… L’homme plaisante, il ne se soucie pas du chien, il parle tout le temps…

Rémouleur-de-Caen-chien.jpg

C’est à notre connaissance la seule représentation d’un banc de rémouleur actionné par un chien. Est-ce inspiré de la réalité de l’époque (fin du XIXe siècle) ou est-ce plus simplement une extrapolation de ces bancs de la région Ouest qui étaient actionnés par une grande roue que tournait, à la main, un aide du rémouleur ?
Allez savoir. Ah ! l’humour anglais…
Le livre ABROAD a été publié en eBook dans la cadre du Projet Gutenberg. On peut télécharger la version intégrale en .pdf avec toutes les illustrations en cliquant ICI.

Humour et rémouleur

10 mars 2009

Amicalement, un lecteur nous reprochait récemment que notre blog manquait d’humour. Voici pour lui ce dessin glané sur le Net. Le prochain article sera nettement plus sérieux !

humour-et-remouleur

Le Tour de France du rémouleur…

25 juillet 2008

Alors que le Tour de France cycliste se termine, nous vous proposons un dessin humoristique qui met en scène des pédaleurs bien différents. Ce dessin est l’œuvre de TETSU.
Peintre (1913-2008) venu au dessin d’humour, son premier dessin paraît en 1951. Très vite, il collabore aux principaux magazines de presse, entre autres France Dimanche, Ici ParisLe Figaro MagazineJour de France, VSD ou LUI. Reconnu et salué par tous ses confrères, il est un des maîtres du dessin d’humour. Son ironie grinçante renvoie une image cruelle de l’existence humaine. Plusieurs recueils de ses dessins ont été publiés. Des expositions lui ont été consacrées en France et en Belgique.
(D’après Wikipedia).