Pascal Pierre à Dinan

Marie-Louise, notre correspondante dans les Côtes d’Armor, nous a fait parvenir une coupure de presse du journal Le petit Bleu, édition du 17 janvier 2013. C’est un bon papier, pour employer un terme du milieu journalistique, avec une belle photo.

https://remouleurs.files.wordpress.com/2013/02/pierre-davranches-acc80-dinan.jpg

Pascal Pierre, d’Avranches, est connu dans l’Ouest, également sur notre blog et bien évidemment sur Internet.
C’est un article assez complet et qui a la particularité, rare dans le genre, de présenter le rémouleur et son client.
Les seuls reproches que l’on pourrait adresser à l’auteur, c’est de ne pas préciser que Pierre est le dernier rémouleur de Bretagne à l’ancienne. Enfin, affirmer qu’au début du XXe siècle en Europe le métier de rémouleur était une spécialité des Yéniches nous semble toujours exagéré… Mais bon, un site le laisse à penser à ses lecteurs : c’est ignorer les nombreux documents, écrits ou iconographiques, qui fourmillent dans les bibliothèques ou aujourd’hui sur le Net. Les rémouleurs européens de l’époque, Yéniches ou autres, étaient essentiellement des gens pauvres qui avaient trouvé dans ce travail une source de revenus pour nourrir modestement leur famille. Voir à ce propos le livre AU PAYS DES ÉMOULEURS de Henri Amblès
On a déjà présenté sur ce blog des nouveaux rémouleurs qui sillonnent maintenant la Bretagne et les autres régions françaises avec un fourgon et des machines modernes (CF Catégorie actualité).
Néanmoins, il faut lire cet intéressant reportage sur la rencontre de Pascal Pierre et de son client, restaurateur à Dinan. Et compliments à son rédacteur Marc BONNEAU.

– Merci à Marie-Louise dont c’est la deuxième contribution à notre blog, voir ICI.
– Pour lire l’article, cliquer sur l’image.

Publicités

5 Réponses to “Pascal Pierre à Dinan”

  1. Lepoutre Says:

    Superbe je suis content!!
    la complicité entre le client et le rémouleur est importante. C’est le client qui fesait progresser le rémouleur. « a dernière fois les couteaux ne coupaient pas bien, ou pas longtemps », Le rémouleur adaptait sont angle, ou son polissage au cuir.

  2. julienaffutage Says:

    A reblogué ceci sur julien affûtage "The Rémouleur Project" and commented:
    Vu sur le blog « Les rémouleurs – Histoire et actualité »

  3. emilie Says:

    je voudrai savoir comment nous pouvons contacter ce rémouleur ?! svp

  4. Philogène Gagne-Petit Says:

    Je ne connais pas son adresse, je le connais seulement par les articles de presse. Vous pourriez peut-être contacter le restaurateur dont il est question dans l’article ou bien téléphoner à la mairie d’Avranches. Bonne chasse, bonne chance ! Cordialement,
    Philogène Gagne-Petit.

  5. Bonneau Marc Says:

    Un intéressant reportage est actuellement en diffusion sur TVRennes (TVR) rubrique Planètes Seniors », un jeune qui vient de démarrer son activité dans un camion. Marc Bonneau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s