Amolador en son pays

Chromolithographie française du début du XXe siècle. Il est rare de voir un rémouleur portugais avec un banc d’aiguisage tracté par un âne. Cet amaolador devait faire partie de l’élite…
La composition de l’ensemble est équilibrée, les couleurs sont belles, la qualité de l’impression est  bonne. Merci Liebig !
– La chromo est au format d’une carte postale. 

Au Portugal remouleur

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Amolador en son pays”

  1. Bernard Lepoutre Says:

    Le banc devait être très lourd. Rien que la taille de la meule impressionne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s