Italie – Fin du XIXe siècle

La faible lisibilité de cette photo n’enlève rien à son intérêt historique. Elle a été prise en Italie à la fin du XIXe siècle.

Remouleur et son aide Italie fin XIXe

Ce qui surprend tout d’abord, c’est le très grand diamètre de la roue d’énergie. Ensuite on se rend compte que l’ensemble fonctionne avec deux personnes : le rémouleur et un aide tourneur, un enfant apparemment. À priori, il n’y a pas de manivelle sur cette roue d’énergie, l’enfant-tourneur entretient la rotation en tirant de la main, munie d’un gant, sur chacun des rayons. Il doit probablement alterner les mains pour répartir la fatigue. C’est le départ qui doit être rude car la roue est lourde. Ensuite, grâce à son inertie il suffit d’entretenir… Facile à dire mais épuisant à la longue, surtout pour un enfant.
Techniquement, la roue d’énergie une fois lancée, vu son important diamètre, transmet une grande vitesse de rotation à la meule qui est de bonne dimension.
Ce banc énorme est-il mobile ? Sans doute car l’environnement ressemble à une rue. Reste à savoir comment s’effectue le déplacement…
Autrefois, pour beaucoup, le métier de rémouleur était physiquement très dur. C’est ce que confirme cette photo. Y compris et surtout pour les enfants que l’on nommait dans certaines régions les mousses, en Lorraine en particulier.
– Dans un précédent article on peut voir un banc assez similaire ICI .
– Un enfant-tourneur en Italie
.

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s