Rémouleuse, femme de rémouleur

Chaque année le 8 mars, c’est la Journée Internationale des Femmes.
Nous leur rendons hommage en publiant cette photo extraite d’une carte postale éditée au début du XXe siècle.
Pour une fois c’est Madame qui est en avant. L’émouleur-coutelier est sans doute au travail, derrière, dans son atelier (doté de la force motrice) où bien il est timide… ou encore au bistrot !
Il faut reconnaître que cette famille est installée comme on dit. L’itinérance, c’est fini. L’a-t-elle d’ailleurs jamais connue ? Ce sont peut-être les parents qui ont monté cette affaire à la sueur de leur front. Qui sait ?
Seuls quelques rémouleurs sur des milliers réussissaient à s’offrir ainsi un magasin de coutellerie. En bas de l’échelle, beaucoup perdaient la vie, frappés par les aléas de l’itinérance, laissant souvent femme et enfants dans le chagrin, voire la misère. Et comme toujours, les femmes assuraient au quotidien pour que la famille continue de vivre.
Madame qui êtes sur cette photo, vous êtes l’emblème de toutes les rémouleuses*.
* C’est Émile Zola qui emploie le mot rémouleuse pour désigner la femme d’un rémouleur dans son roman La Terre.
– Cliquer sur l’image pour mieux voir Madame la rémouleuse.

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s