La déconvenue du père Brisquet

LA VIE POPULAIRE, bi-hebdomadaire parisien (jeudi et dimanche), publie dans son édition du 26 décembre 1886, divers articles dont deux signés par des célébrités : l’un par Hector Malot et l’autre par Jean Richepin.
Ce qui nous intéresse davantage dans cette livraison, c’est le récit qui a pour titre LE RÉMOULEUR narré par Léon Brésil : un fait divers dans lequel est impliqué un rémouleur normand, le père Brisquet. Étant quasiment réduit au chômage dans sa Normandie natale, il décide, sur les conseils d’un vagabond, d’aller tenter sa chance à Paris. Au prix d’une longue marche, il arrive dans la capitale…
Ce qui est intéressant dans cet article assez bien écrit, c’est que l’on perçoit les difficultés d’un monde rural en transformation à la fin du XIXe siècle. La révolution industrielle bat son plein. Malgré le développement des moyens de transport, notre rémouleur doit quand-même gagner Paris en marchant pendant une semaine, métier au dos. La capitale, ça sera la fortune, pense-t-il. Effectivement, mais il ne soupçonne pas les pièges de la grande ville et le sang qui va maculer sa meule…

Couverture-La-vie-populaire-450px.jpg
Remarquez que ce récit fait la UNE de la publication avec une belle gravure comme en comportaient les journaux de l’époque. La scène est assez bien vue. Transporté à dos, le banc du rémouleur ne peut être que simple. Juste une observation : à quoi peut servir cette roue située sur le côté du bâti ? La mémoire fait parfois défaut aux illustrateurs dans la représentation des rémouleurs…
Quelques mots sous la gravure : – Aiguise mon couteau. (voir page 387).
Impératif ! Est-ce une menace ?
Vous avez peut-être envie de connaître la suite et la fin du récit ?
Si oui, cliquez sur l’image pour ouvrir le journal à la page 387 et connaître la raison de la déconvenue du père Brisquet, rémouleur normand.

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s