Felix Nussbaum – Scherenschleifer

L’actualité nous invite à présenter l’œuvre d’un peintre allemand, Felix NUSSBAUM, déporté et assassiné à Auschwitz en 1944. Il avait 40 ans.
Quasiment oublié en France, une exposition qui se tient actuellement à Paris répare une grande injustice et révèle une œuvre d’une densité remarquable. Admirateur à ses débuts de Van Gogh, Nussbaum est un héritier de la Nouvelle Objectivité allemande, ce courant qui, à partir de 1925, réunit Otto Dix, Max Beckmann, Georg Grosz.
« Comme aucun autre artiste de la première partie du 20ème siècle, Felix Nussbaum a su représenter à travers ses peintures la situation dramatique dans laquelle il se trouvait en tant que juif allemand durant la période Nazie. La peinture représentait pour lui un moyen de lutter contre le régime nazi, elle lui permettait de conserver une dignité humaine tout en lui donnant la force de survivre. Felix Nussbaum n´est certainement pas avant-gardiste. Il appartient à la « génération disparue » victime de l´Holocauste. Il fut longtemps oublié et ce n´est que dans le courant des années soixante-dix que son art fut enfin redécouvert » (Cf Wikipedia).

Felix-Nussbaum-Scissors-grinder.jpg

Parmi ses peintures, ce rémouleur intitulé Scherenschleifer, datant de 1936. Ce n’est sans doute pas une œuvre majeure du peintre mais elle nous intéresse évidemment par son sujet. Cette année-là, ayant fui l’Allemagne nazie, Nussbaum était réfugié à Ostende. C’est une œuvre paisible par rapport à nombre d’autres, dénonciatrices d’un monde conduit à sa destruction par la main de l’homme.
« Si je meurs, ne laissez pas mes peintures me suivre, mais montrez-les aux hommes ! » écrivait-il peu avant sa disparition. Cette exposition nous les montre enfin en France.

– Pour tous renseignements sur l’exposition qui se tient à Paris jusqu’au 23 janvier 2011 : MAHJ (lien direct).
Pour voir cette peinture en plus grand format, aller dans le Catalogue Raisonné de son œuvre (en allemand et en anglais) à cette adresse :
FNW période Ostende (lien direct).
Photo : © VG Bild-Kunst, Bonn 2010 et © Foto Christian Grovermann, Osnabrück.

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s