Il y a 100 ans à Saintes

1910, le cachet de La Poste fait foi ! Écrite à Nieul-les-Saintes, expédiée à Marennes-à-Saintes (Charente Martime), cette carte arriva le lendemain à Scorbé-Clairvaux  (Vienne). La poste était rapide en ce temps-là !
Évidemment, ce n’est pas la Banque de France qui nous intéresse mais bien celui qui travaille devant. Heureusement qu’il est là d’ailleurs sinon cette carte serait bien triste.

Le banc de ce rémouleur est intéressant. Nanti d’une grande roue de fort diamètre, il est équipé de petites roues pour les déplacements. L’homme travaille assis, à l’abri d’un toit en dur semble-t-il. Posé sur le sol, un panier avec des couteaux sans doute et peut-être une bouteille pour se désaltérer… Une béquille permet de caler l’ensemble à l’arrêt. Un ensemble qui est très équilibré ce qui fait que ce banc de belle facture nous semble assez exemplaire. Enfin, remarquons que la roue tourne assez vite : les rayons sont presque invisibles.
Pour voir tous ces détails, il faut tout simplement passer le curseur de la souris sur l’image ou éventuellement cliquer dessus.

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s