Kashgar aujourd’hui

 » En 1953, le régime féodal avait été complètement éliminé. La Région autonome ouïgoure fut établie officiellement le 1er octobre 1955. Durant la révolution culturelle (1966-1976), les soulèvements furent nombreux et le gouvernement dut redoubler d’efforts en 1978 pour réinstaller la stabilité et amorcer une nouvelle période de développement alignée sur la réforme et l’ouverture. »
Extrait d’un article publié sur le site de l’Agence Chine Nouvelle : Les Ouïgours-Ethnie chinoise
Les médias en ont abondamment parlé en juillet. À l’heure où la ville de Kashgar est totalement fermée aux étrangers après les conflits entre les Ouïgours et les autorités chinoises, la vie continue dans cette ville, carrefour des fameuses routes de la soie, située au sud-ouest de la région autonome du Xinjiang en Chine.

nomada_kashgar

Malgré la situation tendue, les artisans continuent leur travail. Sur cette photo prise il y a quelques années et publiée en 2007, on constate que le métier utilisé par ce rémouleur est différent de celui de la Chine traditionnelle (Cf nos articles des 2 mai 2008 et 8 avril 2009).
La meule est fixée sur un axe en bois de fort diamètre tournant à chaque extrêmité dans un palier. Le mouvement de rotation est obtenu par le déplacement d’une courroie autour de cet axe, la courroie étant manœuvrée d’une main puis de l’autre par un aide. Ce procédé est courant en Inde ou dans les pays musulmans. Que l’on trouve ce métier à Kashgar n’est pas un hasard, la région abritant une importante communauté musulmane. Remarquer que l’ustensile à aiguiser est la lame plate et large que les chinois utilisent quotidiennement en lieu et place de notre couteau.
Comme il est de règle sur ce blog, nous avions prévu de mettre un lien vers le site sur lequel est publiée la photo en grand format. Hélas, ce site est inaccessible actuellement. Est-ce une conséquence des événements récents et des mesures prises contre les Ouïgours ? Peut-être.
Sur les événements actuels au Xinjiang : un article d’un blog du Monde Diplomatique.

Publicités

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Kashgar aujourd’hui”

  1. Surabaya (Java – Indonésie) Début du XXe siècle « Les rémouleurs – Histoire et Actualité Says:

    […] retrouver le même procédé moteur dans un article publié précédemment sur ce blog et intitulé Kashgar aujourd’hui (lien direct). – Cliquer sur l’image pour l’ouvrir en grand format. Évaluez ceci […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s