New York – XIXe siècle

Remarquable témoignage photographique colorisé qui suscite toujours l’émotion, ce document anonyme est de la deuxième moitié du XIXe siècle. Il figure sur une carte postale expédiée de New-York le 15 juin 1913. On ne peut pas dire que la joie se lit sur les visages des habitants de ce quartier italien de Mulberry Bend, ainsi nommé parceque la rue faisait un coude dans Manhattan.
Chassant quelque peu les Irlandais arrivés des décennies plus tôt, c’est là que s’installèrent en nombre à partir de 1870 les immigrants venus de toute l’Italie. Les conditions de vie étaient extrêmement précaires, pour preuve : 65% des morts étaient des enfants de moins de cinq ans. Les italiens importèrent leurs traditions mais aussi la Mafia ! Et l’on nomma le quartier Little Italy.

Mulberry-Bend-NY-City
La Mairie de New-York, de décisions en reports, se décida enfin à éradiquer ces taudis insalubres, zone urbaine qualifiée de « grand lieu de vice et de crime ». Le quartier fût rasé à partir de 1884 et dix ans plus tard il était remplacé par le Mulberry Park aujourd’hui Colombus Park.
Ce rémouleur, ou plutôt arrotino, utilise un métier typiquement italien et pour cause ! Ce métier était-il importé ? Peut-être mais plus probablement fabriqué sur place dans la tradition.
Cette photo est un document précieux à double titre : social et technique.
Nombreux documents sur le Net au sujet de Mulberry Bend, en particulier les photos de Jacob Rils.

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s