Le banc de Eugène Deléglise

Plusieurs musées de par l’Europe évoquent le travail du rémouleur, quelques uns très spécialisés, d’autres exposant le plus souvent la pièce principale du métier : le banc. À partir d’aujourd’hui, le blog s’enrichit donc d’une nouvlle catégorie : Au musée.

Il nous a été donné de visiter il y a quelques années le Musée des costumes et des traditions populaires de Saint-Jean-de-Maurienne en Savoie et d’y découvrir une belle machine. L’Association des Amis du Musée nous permit alors de la mesurer et de la photographier.
C’est l’outil de Monsieur Eugène DELÉGLISE, rémouleur local, qui l’utilisa jusqu’en 1940. On a peu de détails sur ses conditions de travail sinon qu’il réparait aussi les parapluies. Était-il sédentaire ou itinérant ? Un constat : son banc ne possède pas de roues. Pouvons-nous conclure pour autant ? Difficile tout-de-même d’imaginer cette machine dans les rues…

Et pourtant elle a bien deux brancards. Remarquons qu’un compas sur chacun des pieds situés à droite sur la photo leur permet de se replier. Des crochets (bien visibles sur la photo ci-dessus) retenaient alors les pieds repliés. On peut en déduire que cette machine pouvait être installée sur un élément mobile, une charrette par exemple, permettant l’itinérance dans la ville.
La longueur du métier est de 2,28 m (1,76 m pour le châssis et 0,52 m pour les brancards) pour une largeur de 0,54 m. La traverse supérieure du châssis est à 1,00 m. C’est aussi la hauteur du plan de travail. Une planchette servant de siège est fixée sur les brancards. Remarquer sur chaque pédale un cale-pied permettant un positionnement optimum des pieds ainsi qu’un petit coffre de rangement à l’extrémité droite du métier.

Contrairement à la légèreté du châssis, la mécanique est très robuste et relativement sophistiquée : voir par exemple les paliers (tous montés sur roulements à billes) de l’axe de la meule ou ceux de l’axe de la grande roue. Celle-ci possède 16 rayons, son diamètre est de 1,00 m.

Sa rotation est obtenue par deux pédales, lesquelles sont reliées par deux bielles souples en acier à deux vilebrequins. Ainsi doublée, cette commande permet d’avoir une rotation très régulière, sans à-coup.

La grande roue transmet le mouvement de rotation à l’axe de la meule (diamètre 30 cm) par une courroie assez épaisse. On remarque une meule de finition, à main droite du rémouleur. Elle est composée d’un cercle en bois autour duquel est collée une bande de toile abrasive.  À l’autre extrêmité de cet axe, assez court, est montée une poulie de petit diamètre. Pour la finition, le rémouleur bascule cet ensemble vers l’avant, la poulie vient alors en contact avec l’axe de la meule, à gauche du palier, elle est entraînée par friction. Une deuxième meule de finition se trouve à main gauche, de plus petit diamètre, avec une toile abrasive plus fine.

De chaque côté du plan de travail un plateau avec rebords peut se mettre à l’horizontale (en position sur la photo ci-dessus). L’eau pour la lubrification est contenue dans un bidon cylindrique avec une anse, le débit est réglé par un robinet. Notons, à l’avant et à l’arrière de la meule principale, deux planches de protection destinées à limiter les projections de liquide. Enfin, un morceau de toile de parapluie servait de chiffon pour essuyer les lames.

De caractère un peu particulier, lourd, ce banc de rémouleur est intéressant dans la mesure où l’on perçoit que son utilisateur, Eugène DELÉGLISE, l’avait adapté, sans doute progressivement, à ses conditions de travail.
Merci au Musée des costumes et des traditions populaires de Saint-Jean-de-Maurienne de conserver cette belle machine et de permettre au public de mieux appréhender le travail du rémouleur autrefois.
À Saint-Jean-de-Maurienne se trouve également le Musée de l’Opinel, très intéressant à visiter.
Signalez-nous par commentaire ou courriel l’existence d’éléments relatifs aux rémouleurs dans un musée de votre connaissance. Nous en rendrons compte ici-même. Merci.

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s