Rémouleur à Mexico

Documents très récents d’un rémouleur à Mexico. Notre homme s’est équipé d’un touret à meuler à commande à main qu’il a fixé sur un support en bois. Il est assis sur un tabouret bas et avec ses deux pieds il stabilise son outil de travail. Tournant la manivelle de la main gauche, dans un sens ou dans l’autre (Cf la vidéo), il tient le couteau de la main droite. Outil et tabouret sont transportés sur un « diable ». Ce rémouleur va donc à pied.
Quelques remarques : au regard de sa chevelure, cet homme n’est plus très jeune. Ses ressources sont probablement modestes, son outil se trouve dans tout supermarché de bricolage à un prix raisonnable. Son équipement est vraiment minimaliste. Sans douter de ses compétences, on peut s’interroger sur la qualité de son travail : plié en deux, aiguisant d’une main en tournant de l’autre, il ne peut pas obtenir une grande précision. Mais pour survivre à Mexico DF, mégalopole de 20 millions d’habitants, il faut savoir prendre des initiatives. Notre homme se bat comme il peut…
Dans son usage, l’outil de ce rémouleur rejoint ceux utilisés dans la première moitié du XXe siècle par les rémouleurs des Balkans et du Proche Orient : une meule actionnée par une manivelle, le tout monté sur un chassis très simple. Nous aurons l’occasion d’en présenter un témoignage prochainement.
—>Voir aussi la VIDÉO et sur Mexico notre ARTICLE de mars 2008. 
– Photos et vidéo © Juliane Amblès – Juin 2008.

remouleur-mexico-knife grinder-afilador-amolador

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s