François, content de peu

Curieuse est cette assiette décorative de la faïencerie de Sarreguemines en Lorraine. Contrairement à la généralité, le rémouleur au travail, elle présente un homme sans doute amoureux d’une cliente… Le métier du rémouleur, simpliste et joliment fleuri, sert de décor et participe à la mise en scène. Il est surmonté d’un panneau sur lequel est inscrit : Aux flèches de Cupidon – François dit Bas Bleu, content de peu.  L’attention se porte davantage sur le baiser que donne François à sa cliente plutôt que sur le métier du rémouleur. Contrairement aux représentations habituelles, l’ardeur n’est pas au travail mais plutôt à l’amour. C’est une scène idyllique complètement déconnectée de la réalité, un tableau d’opérette ! C’est souvent ce que nous présentent ces peintures sur faïence mais avouons que cela est tout-de-même bien rafraîchissant…

remouleur, knife grinder, arrotino

Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s