Les cris de Londres

« Les cris de Londres » représentent des scènes de la vie populaire, en particulier des scènes de rue souvent traitées avec humour, voire caricaturales.
Le rémouleur (grinder) est une curiosité. Son étrange métier, une brouette extrêmement rustique, étonne les clients comme les badauds. Il affûte une lame de grande taille, un hachoir probablement.
Le chien, compagnon habituel du rémouleur est ici présent.

Image extraite d’un triptyque de la série « Les cris de Londres » (Cries of London) de Thomas Rowlandson(1756-1827).

Eau-forte, hauteur 15 cm environ. Fin du XVIIIe siècle. Collection particulière.

Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s